NATURE

Vous êtes ici:Accueil-NATURE
NATURE 2017-11-12T11:34:57+00:00

                                                                       SYLVOTHERAPIE

Cette forme de thérapie forestière s’appelle sylvothérapie, validée aussi scientifiquement. Elle est très répandue au japon, elle est présente aux USA et elle est en train de se répandre en Europe et notamment en France.

Peut être en avez entendu parlé, par l’intermédiaire de l’émission « Envoyé spécial » sur France 2 cette année 2017 ou sur internet. Un  livre actuellement ayant reçu un grand succès « La vie secrète des arbres » écrit par un forestier allemand Peter Wohlleben, parle de la communication des arbres entre eux, de ce qu’ils ressentent et de l’entraide qu’ils se donnent pour mieux vivre.

Un film est actuellement visible, « L’intelligence des arbres » sur le même sujet.

Pour ma part , j’ai toujours ressenti cette connexion aux arbres et à la nature dans son ensemble et le besoin que nous avons tous de vivre de façon plus naturelle.

Ayant suivi une formation de technicien forestier et après avoir travaillé dans des parcs et espaces verts communaux, le sujet est très parlant pour moi et me suis rendu compte que je vivais ce qu’on appelle la sylvotherapie depuis longtemps.

Alors je vous partage cette connexion profonde ici et par le biais de stages  dans la nature dans la région PACA et autres régions.

Retrouvez sur mon autre site pourquoi vous avez tant besoin de la nature

Le syndrome du manque de nature

Peut être le ressentez vous , ce manque de nature, par des stress divers, un malaise en vous, le besoin de vous défouler, trop de pression, trop dispersé, trop excité,

Aujourd’hui , nous pouvons même nous appuyer sur des études provenant d’amerique du nord et en Europe faisant ressortir les problèmes que posent l’éloignement avec la nature.

Ces études sont maintenant relayées par des réseaux professionnels d’éducation à l’environnement. Elles montrent clairement que lorsque nous sommes loin de la nature cela entraine des problèmes physiques et mentaux, surtout dans les pays industrialisés et les enfants.

Des médecins américains ont pu mettre en évidence qu’une dose quotidienne de nature puisse prévenir et traiter de nombreux troubles médicaux, comme l’hyperactivité, la prise de poids, l’hypertension, le diabète, l’asthme, la dépression, des retards de développement d’habileté motrice et d’aptitudes sociales.

Le syndrome de ce manque désigne un ensemble de symptômes et de signes cliniques inquiétants et sérieux dont les remèdes restent simples et sains.

En Europe , il y a des problèmes de santé liés au fait qu’on est en manque de relation à la nature et manque d’activités physiques

En 2008, un rapport de Birdlife international sur le bien être rapportait que la santé et le bien-être prévalaient sur le plan physique et psychique.

Le manque d’activités physiques conduit entre autres à des maladies cardio-vasculaires, à l’obésité, au diabète.

Il a été démontré les effets de la nature sur notre bien être psychiques. Elle nous aide à guérir du stress et des grandes fatigues. Les dépressions et maladies proches pourraient bien se développer si nous continuons de vivre aussi éloignés de la nature et de notre corps !

De plus les enfants se développent beaucoup mieux au contact de la nature sur le plan physique et socio-emotionnel.

Les enjeux sont importants relatifs aux dépressions : la souffrance vécue à grande échelle montrant un profond mal être, le coût financier des médicaments alors que des contacts fréquents avec la nature restent gratuits et favorisent les prises de conscience.

Ce mal être conduit à revoir sa manière de vivre et choisir son mode de vie.

Une des grandes causes de ce manque de nature : rester sédentaire et dans des relations virtuelles !

Un constat éloquent : nous passons 80 % de notre temps dans des bâtiments et véhicule.

C’est la conséquence d’une société devenue ultra mécanisée et industrielle tendant à rester chez soi, devant sa télévision, ordinateur ou dans son bureau et dans sa voiture.

La sédentarité a des effets négatifs sur la santé et les activités physiques associées au contact de la nature deviennent primordiales pour son bien être et sa santé.

Devant les écrans ! Ça devient fou avec des chiffres qui montrent une addiction bien réelle , notamment avec la télé et ordinateur :

Aux USA, les enfants passent 7h30/jour, en France 4h30 !

En France les adultes de 15 à 50 ans passent 3h 15 devant la télé et 5 h pour les plus de 50 ans.

La télé ,c’est tout sauf être créatif et pendant que vous êtes enfermés devant votre petit écran , vous ne profitez pas des bienfaits d’activités épanouissantes avec la nature et vous même.

L’académie des sciences relèvent bien des nuisances liés aux écrans : Surpoids, déficit, d’attention, attitude passive, manque de sommeil, agitation face à des programmes violents et peu créatifs, etc…

Télé, internet et jeux vidéos nuisent au développement intellectuel, à la sociabilité et la santé , ce qui est préoccupant ! Plus de réelle communication pendant que vous êtes devant vos petits écrans .

Alors que lorsque vous êtes dans la nature, que vous avez des activités physiques saines et agréables pour vous, vous êtes dans le jeu , dans la relation aux éléments de la nature et avec les personnes qui vous entourent.

Cette hyperconnexion aux ordis et a la télé entraine une déconnexion à la nature et à son corps. Cela a un impact négatif au niveau de votre santé, bien être et vitalité, avec une perte de l’attention et de la mémoire par surcharge du cerveau.

Les bénéfices des espaces verts en ville : Pour notre santé physique et psychique, pour favoriser une cohésion sociale, pour préserver une biodiversité.

En France , les espaces artificilialisés augmentent, ce qui fragmentent les milieux naturels et imperméabilisent les sols . Plus de villes et plus de temps de transport, plus de pollution.

77 % d’habitants vivent en ville et les villes occupent 1/5 du territoire.

De plus la ville augmente la charge cognitive susceptible de nous laisser tenter par la multitude de gourmandises et consommations possibles.

 

Alors je vous donne RDV pour vivre  ce que nous sommes : Des êtres de la nature !